fbpx
Sur les réseaux

Adriano Koch, jeune pianiste et compositeur, dévoile le clip de I Should Have Run, un des morceaux de son premier album. Savant mélange entre jazz et électro, le morceau nous transporte, tout comme le clip, dans un univers musical riche et intrigant.

On peut dire qu’Adriano, 19 ans, a plus ou moins consacré sa vie à la musique et plus particulièrement au piano. Il commence à jouer dès son enfance, donne ses premiers concerts à 11 ans et compose dès ses 15 ans. Il y a deux ans, il décide de tout envoyer balader et arrête son gymnase pour se lancer à 100 % dans la musique : « C’était un très gros risque et un immense saut dans le vide, mais avec du recul c’est la meilleure décision que je n’ai jamais prise », se rappelle-t-il.

Adriano Koch, sous l’objectif d’Anne Gerzat.

Ses inspirations sont diverses : musique acoustique jazz, pop-électro et de l’électro « 4 on floor » (modèle rythmique, dont le beat est accentué sur chaque temps). Adriano réunit ces styles et se les approprie en créant une ambiance qui retranscrit ses pensées : « Je raconte des histoires et ce qui est chouette avec la musique instrumentale, c’est que l’imaginaire de celui qui la reçoit a beaucoup plus de place que dans une chanson à texte, narrative ». Et pour ce faire, il utiliser la technique du « sampling » : « Je cherche à partir d’un son modifié, d’une ambiance et je trouve une harmonie, une phrase, une batterie ou un empilement de samples qui marche bien », détaille le jeune pianiste.

Et c’est de cette manière qu’il a composé son premier album, enregistré le mois dernier et dont la sortie est prévue pour septembre. Le clip de I Should Have Run – un des morceaux de l’album – a été dévoilé aujourd’hui. Adriano l’a imaginé de A à Z et l’a réalisé lui-même. Il y tenait tout particulièrement : « J’aime m’occuper de la production de mes clips, car je pars du postulat que si j’ai eu envie d’exprimer quelque chose à travers un morceau, gérer la production de A à Z ne transmettra ce message que de manière plus authentique ». Tourné dans l’appartement d’une amie, le clip raconte une « provocation torturée, racontée par quelqu’un d’heureux ». L’ambiance y est tamisée et rappelle celle d’un club, tout en étant apaisante. On est capté par des jeux de fumée, de lumières et de lasers, accompagnés d’acteurs qui dansent. Un véritable voyage musical.

Adriano est sur Facebook et Instagram.

Festival

Le beatboxer Saro s’ajoute à la programmation du 43e Paléo

Publié

le

© Gwendal le Flem

Partout, son nom résonne comme la nouvelle référence mondiale du beatbox sur loopstation. Vainqueur incontesté de la finale du Grand Beatbox Battle 2017 de Bâle, Saro, le Rennais de 29 ans, n’en finit plus d’étendre son empire.

Comme le petit Tristan tapait partout, sa mère l’a inscrit à la batterie. Adolescent, il découvre le rap, puis au hasard d’un atelier, le beatbox, cet art de rue né aux États-Unis, qui consiste à reproduire le son des instruments avec sa bouche, et pas uniquement avec la voix. Désormais, Saro reprend ses sons et les sample sur une loopstation (un appareil électronique permettant d’enregistrer des boucles musicales en direct).

En créatif insatiable, le performer viendra casser les codes de la discipline le mercredi 18 juillet 2018, dans le cadre du 43e Paléo Festival de Nyon.

Voir :  Depeche Mode, OrelSan, Bigflo & Oli, MGMT… Le Paléo Festival balance sa programmation

Le 43e Paléo Festival se déroulera du 17 au 22 juillet 2018, à Nyon. 
Infos et line-up complet sur www.paleo.ch.

Continuer la lecture

Repérage

Un musée du hip-hop ouvrira ses portes bientôt dans le Bronx

Publié

le

Capture : YouTube / Universal Hip Hop Museum Opening 2022

C’est à un projet fort intéressant et symbolique auquel nous avons à faire aujourd’hui : l’ouverture du Universal Hip Hop Museum aux côtés de l’Harlem River, en 2022, dans le Bronx (New York).

Et autant dire que son emplacement est bien choisi. C’est en effet dans les années 70 que le mouvement hip-hop naît d’une jeunesse afro-américaine, dans le Bronx. Malgré un parcours complexe, cette culture a su se faire respecter et s’est imposée à travers le reste du monde.

Le musée se situera donc dans le complexe Bronx Point, qui comprendra un centre d’éducation, des logements, des centres commerciaux, de grands espaces verts et plus encore. De nombreuses technologies seront intégrées afin d’amplifier l’expérience du visiteur. Kurtis Blow, premier rappeur à atteindre le succès et signer chez une major, ainsi que Ice-T seront parmi les dirigeants de cette initiative.

Plan de la prochaine structure “Bronx Point”. – Capture : cultures-urbaines.fr

Il s’agit d’un réel projet de développement, qui permettra au Bronx de devenir une nouvelle destination touristique, de s’approprier une image plus valorisante et de préserver l’histoire du hip-hop.

Continuer la lecture