fbpx
Slash, sur les réseaux

Il y a deux ans, Calypso Rose, la diva du calypso trinidadien, dévoilait « Far from Home ». Produit par Manu Chao et Kobo Town, son 21e album (prédécesseur de « So Calypso ! » sorti cette année), solaire et sans artifice, est venu nous accompagner dans la pléiade d’opens-airs estivaux de 2017 et 2018.

« Far from Home », c’est également un projet dans lequel la chanteuse réaffirmait sa lutte pour le droit des femmes. Une lutte qui prend forme notamment par le biais du morceau phare de cet opus, Abatina. Calypso Rose lui offre alors aujourd’hui un second souffle, avec un nouveau clip intimiste, à voir en tête d’article.

Artistes

5 groupes suisses à découvrir ou redécouvrir

Publié

le

De g. à d. : Petit Navire, La Gale et Submaryne – Droits réservés

Le milieu musical suisse regorge de talents. Pour bien commencer cette année 2019, Slash vous fait découvrir ou redécouvrir cinq groupes ou artistes à écouter absolument. Un mélange de styles, du nouveau et du connu : un joli melting-pot rien que pour vos oreilles.

Giant Papaya

Le groupe lausannois Giant Papaya est formé par deux rappeurs ayant déjà travaillé individuellement (Big Friendly Giant et Grand Papa Tra). En anglais, ils balancent leur flow avec une petite touche groovy. Leur premier album en duo, «Juice», promet beaucoup !


Giant Papaya sera en concert le 19 janvier 2019 au «Week-end Rap & Trap III» du Nouveau Monde de Fribourg.

Petit Navire

Leur premier EP «Bali» a tout de même été signé sous le label de l’artiste belge Lost Frequencies, Found Frequencies. Le duo Petit Navire, composé de Gaston et Adam, se définit comme lausannois, ville de leur rencontre. Actuellement, les deux jeunes finissent une collaboration avec le producteur barcelonais Yall.

Submaryne

Rien qu’en écoutant le titre «Bali», on a l’impression de se retrouver sur une plage, en été, un cocktail à la main. Les sonorités estivales sont encore sublimées par la sublime voix de Submaryne, jeune chanteuse lausannoise. L’artiste a sorti en 2018 son premier album « Encore », dans lequel plusieurs reprises vous feront revisiter des classiques comme « Hit Sale » de Therapie Taxi ou « Junebug » de Robert Francis.

La Gale

Karine Guignard, alias La Gale, produit un rap engagé. La Lausannoise ose mélanger quelques sonorités rock ou orientales. Elle distille ses punchlines avec une aisance déconcertante.

Lire aussi :  Odeta.TV : quand la musique fait son cinéma

Director

Le groupe fribourgeois continue son ascension dans le monde du rock suisse. Formé par cinq potes (Hugo, Luca, Raphaël, Mattia et Blaise), Director jouera notamment aux Hivernales de Nyon et compte bien faire bouger le public avec son indie rock déroutant.


Director sera en concert le 9 février 2019 au Ned Club de Montreux, puis Le 28 février 2019 au festival Les Hivernales de Nyon.

Continuer la lecture

Repérages

Extatique, la 37e programmation du Cully Jazz Festival

Publié

le

Le groove implacable de Fatima est attendu le samedi 6 avril au Next Step – © Jonna Treiman

Entre artistes confirmés, jeune scène jazz bouillonnante et talents de la région, plus de 150 concerts sont à l’affiche de la 37e édition du Cully Jazz Festival, qui se déroulera du 5 au 13 avril prochain.

Trente-huit concerts payants feront battre le coeur de la ville du Lavaux pendant neuf jours, du Chapiteau au Temple en passant par le Next Step, ont annoncé les organisateurs de l’évènement mercredi. Le Festival Off, lui non plus, n’est pas en reste avec plus de 110 concerts gratuits dans la quinzaine de cafés et caveaux du village, ainsi que sur les scènes extérieures.

Les grands rendez-vous

Thomas Dutronc foulera la scène du Chapiteau pour la deuxième fois, après un concert mémorable en 2014. Avec sa formation swing Les Esprits Manouches, le chanteur-guitariste se met à nu sur de nouvelles chansons poétiques et humoristiques, sans mettre au placard ses plus grands tubes.

Autres retrouvailles à Cully, celles d’Erik Truffaz et son quartet jazz qui fêteront les vingt ans de l’album mythique «Bending New Corners», en invitant notamment le rappeur helvétique Nya. La chanteuse malienne Oumou Sangaré marquera son grand retour avec «Mogoya», son premier album depuis 2009.

Lire aussi :  Odeta.TV : quand la musique fait son cinéma

La voix limpide de chanteuse américaine de jazz Stacey Kent portera le merveilleux projet «I know I dream». Quant au nouveau prince de la soul, Jacob Banks, il déploiera sa voix rauque et envoûtante dans le cadre de son premier album de 14 titres, «Village».

Rencontres intergénérationnelles

Comme à l’accoutumée, le festival mise sur les synergies entre artistes de toutes générations. À l’instar du bassiste de 67 ans Stanley Clarke, qui s’entourera de jeunes talents funky, Rhoda Scott jouera aux côtés d’un Ladies All Star, composé de véritables pépites de la scène jazz francophone.

Réunissant les meilleurs musiciens cubains d’aujourd’hui, le groupe El Comité, invitera sur scène Eliades Ochoa, le guitariste légendaire du Buena Vista Social Club.

Jazz contemporain

Vitrine du jazz contemporain, le Next Step accueillera, pour la nouvelle scène britannique, Ezra Collective, révélation incontournable de ces derniers mois, la saxophoniste Nubya, Fatima, dont la voix rappelle Erykah Badu, et le producteur de hip-hop britannique, devenu pianiste, Alfa Mist.

Du côté de la francophonie, Théo Ciccaldi, révélation de l’année 2017 lors des Victoires du Jazz, dépassera les limites du manouche au Temple. Quant au talentueux saxophoniste Emile Parisien, il présentera son quartet éponyme au Chapiteau.

Les talents de la scène helvétique seront notamment représentés par les Bernois d’Elisa Day, le nyonnais Adriano Koch et le quintet du Lausanno-thononais Shems Bendalli. Le Cully Jazz proposera également de découvrir de nouveaux territoires sonores, dont ceux de la musique arabe du trio Abozekrys, de Maya Youssef ou encore de Yemen Blues.

Lire aussi :  À voir : le clip mi-jazz, mi-électro du pianiste Adriano Koch

Parmi les autres têtes d’affiche de cette 37e édition, sont attendus entre autres : la musique éclectique de Baptiste Trotignon & Michel Portal, le jazz franco-israélien de Yaron Herman, le ragtime de Sarah McCoy, le hip-hop saisissant de Mahalia, la finesse musicale d’Ana Carla Maza ou encore le flegme pianistique de Léo Tardin et l’accessible virtuosité de Gauthier Toux.


Le 37e Cully Jazz Festival se déroulera du 5 au 13 avril 2019, dans divers lieux. Infos, billetterie et line-up complet www.cullyjazz.ch

Continuer la lecture